Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Devrait-on légaliser ou maintenir l’interdiction du dopage sportif ?

Actuellement, on recense en plus de mouvements d’associations et de particuliers qui se mobilisent pour annuler les lois sur l’interdiction du dopage. Considérant qu’il faut désormais amorcer le changement et que le dopage est un fait non maîtrisable, ces personnes luttent pour une libéralisation du dopage sportif en France. Pour autant, est-ce qu’on devrait suivre ces mouvements ou maintenir les règlements édictés par la loi ?

L’évitement du dopage : une question de discipline

Depuis toujours, la pratique du sport est fondée sur un esprit de compétition fraternelle. L’image apportée par le « dopage » est ici tout à fait le contraire de cette vision. En effet, dans un tournoi, les participants devraient être mis sous le même pied d’égalité en n’utilisant seulement que leur corps et leur intuitivité pour évincer ses adversaires. Comparé à cela, le dopage est jugé comme contreproductif et malintentionné.

Avec le dopage, il n’y a plus de sport

Si tous les sportifs venaient à adopter le dopage comme une pratique ordinaire, le sport n’aurait plus lieu d’être. En effet, le sport devrait être un moyen pour une personne de dépasser ses limites, d’utiliser ses propres énergies et son courage. Or, l’adepte du dopage ne tient plus en compte de toutes ces notions jugeant que cela est inutile puisqu’il pourra faire des prouesses même sans entrainement.

Le dopage nuit à la santé

Sachez que le dopage est nuisible à la santé. Beaucoup de sportifs ont laissé leurs vies dans les stades de jeux olympiques en se dopant avant de se mettre à l’épreuve. Ayant peur du sentiment d’échec et redoutant l’adversaire, ils ont parfois en effet recours au dopage. Si vous survivez aux attaques cardiaques, les séquelles peuvent quand même altérer votre vie quotidienne jusqu’à vous priver des entrainements sportifs.

Pas de commentaire encore.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *