Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Le crédit renouvelable pour financer ses besoins de consommation

Acheter un consommable informatique, partir en vacances, préparer une fête, tous ces petits projets nécessite un budget. Parfois, par manque de trésorerie, on doit faire une croix sur ces certains d’entre eux. Le crédit renouvelable ou crédit revolving vient apporter une solution à ce besoin de financement. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt reconductible dès que toutes les mensualités du prêt initial sont remboursées. En d’autres termes, votre compte bancaire n’est jamais à sec, car le prêt se renouvelle automatiquement sauf lorsque vous décidez de ne plus y recourir à la fin du contrat. Comment fonctionne le crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable : pour financer divers projets personnels

Souvent utilisé par les particuliers pour combler leur budget mensuel, le crédit renouvelable offre des conditions très attractives car son utilisation ne nécessite pas de justificatif d’utilisation des fonds. De plus, l’emprunteur n’aura plus besoin de faire une nouvelle demande de crédit car son compte courant est réapprovisionné du montant initial une fois qu’il aura remboursé son crédit à la fin de son échéance.

Les inconvénients du crédit renouvelable

Quoi qu’il en soit, le crédit renouvelable admet aussi certains inconvénients. En outre, les banques appliquent un taux relativement élevé sur ce type d’emprunt comparé au prêt à la consommation et le crédit affecté. De plus, le contrat initial ne prévoit aucun recours de la part du l’emprunteur s’il advienne que les conditions de l’emprunt ont changé à la fin de son échéance. Ainsi une fois renouvelé, le crédit admet souvent une hausse du taux d’emprunt.

Comment mettre fin à son contrat ?

Le crédit renouvelable ne s’arrête jamais tant que l’emprunteur est en mesure de rembourser ses mensualités. Il est préconisé de l’utiliser seulement à court terme car son coût revient très cher sur le long terme avec l’inflation du taux d’emprunt. Pour mettre fin à votre contrat de crédit revolving, faites une demande écrite à votre banquier au plus tard trois mois avant la fin du contrat en cours.

Pas de commentaire encore.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *